logo_UL

"Union Lyrique"

L'historique
La composition de l'orchestre
Les concerts
Les affiches des concerts
Les différents chefs
Les créations

Ecrivez-nous

Accès privé :

Orchestre d'harmonie
Ensemble d'instruments à vents (bois et cuivres). Il est composé de clarinettes, de flûtes, de saxophones, de bassons, de cors, de trompettes, de trombones, tuba et parfois une contrebasse à cordes.
La flûte
flute traversiere flute piccolo
Instrument à vent de la famille des bois. Elle existe depuis très longtemps et est très répandu dans le monde, on la trouve en Europe pour la première fois à Byzance au Xème siècle. Aujourd'hui, elle est fabriquée en maillechort (un placage d'argent et de nickel) ou en acier inoxydable, mais cela n'a pas toujours été ; elle a été constituée de bois jusqu'à une époque très récente : le début du XXème siècle. Il est aussi possible de trouver des flûtes en argent massif ou en platine, ou même en or à 14 carats. Le bois (grenadille) n'est aujourd'hui utilisé que pour le fifre ou le piccolo. La flûte est constituée de deux parties, la tête où se trouve l'embouchure et le corps de forme cylindrique. Ce corps principal est percé de 13 trous qui sont recouverts d'un plateau percé ou non. La famille des flûtes est constituée du fifre, du piccolo, de la flûte en Ut, la flûte en Sol (ou alto), de la flûte basse et la flûte en Sib.
La clarinette
Instrument à vent de la famille des bois composé d'un tube cylindrique et d'un bec à anche simple. Elle a été inventée en Allemagne au début du XVIIIème siècle. Elle est construite en ébène, ou en ébonite et comporte quatre segments, le barillet, le corps supérieur, le corps inférieur et le pavillon. Le système le plus répandu aujourd'hui est le système Boehm (17 clefs et 6 anneaux). D'autres systèmes, plus simple sont parfois utilisés, notamment en Allemagne, mais ils sont moins pratique et plus difficile d'utilisation. La famille des clarinettes est composée du Cor de basset (utilisé quasiment uniquement aujourd'hui pour certaines Œuvres de Mozart et de Richard Strauss), de la clarinette en Mib, Ut, Sib, La (les clarinettes en La et Sib sont les clarinette les plus utilisées). Mais il existe aussi de la clarinette alto, de la clarinette basse (très couramment utilisée dans les harmonies) et de la clarinette contrebasse. clarinette
La clarinette basse
clarinette basse
Le saxophone
Le saxophone est un des instruments les plus récents de l'orchestre d'harmonie. Il est très peu utilisé dans les orchestres symphonique et est surtout connu pour son rôle prépondérant dans la musique jazz. Il a été inventé par Adolphe Sax au milieu du XIXème siècle. C'est en travaillant à perfectionner les possibilités du registre grave des bois qu'est né le saxophone. Adolphe Sax a tenté une expérience en mettant un bec de clarinette basse sur un ophicléide, instrument en cuivre dont la forme est proche de celle du saxophone et dont l'embouchure est proche de celle du trombone. C'est ainsi que sont nés les premiers saxophones. Ils ont conservés des caractéristiques assez anciennes jusqu'au milieu du XXème siècle où ils ont été modifiés pour permettre un son plus pénétrant dans les orchestres de jazz. La famille des saxophones est composé du saxophone soprano en Sib, du saxophone alto en Mib, du saxophone ténor en Sib, le saxophone baryton en Mib, le saxophone basse en Sib et le saxophone contrebasse en Mib saxophone
Le hautbois
hautbois Le hautbois est un instrument à anche double, c'est-à-dire qu'il n'a pas, contrairement au saxophone et à la clarinette, de bec. C'est un instrument à perce conique. Il est en bois noir africain et se compose de deux corps principaux et d'un pavillon légèrement évasé. Tout comme la flûte, le hautbois est présent dans beaucoup de civilisations à travers le monde. La facture européenne semble avoir connu ses principales améliorations à Paris au cours du XVIIème siècle. Dans la famille des hautbois, on trouve aussi le hautbois d'amour, un instrument allemand qui existait déjà en 1719. Il est plus grave que le hautbois d'une tierce. Le son est voilé et intime. Un autre instrument est aussi très utilisé dans les orchestres, c'est le cor anglais. Contrairement à son nom, il fait parti de la famille des hautbois. Il est aussi plus grave que le hautbois d'une quinte, et est parfois utilisé en remplacement du hautbois d'amour.
Le cor
Le cor est un instrument de la famille des cuivres, même si sa sonorité douce et peu cuivrée le conduit a être considéré comme hybride entre les bois et les cuivres. Il est de forme circulaire et est muni d'un large pavillon qui s'ouvre vers l'arrière. Il possède une très grande étendue de notes que l'on ne peut pas exactement délimiter. Le cor est muni de pistons qui lui permettent de jouer un grand nombre de notes avec précision. A l'origine, il ne possédait pas de piston, il était alors appelé "naturel" et les notes étaient jouées uniquement avec l'embouchure. Les pistons sont apparus en 1815, le cor est le premier instrument à en avoir bénéficié. Il existe dans cors dans toutes les tonalités, mais le plus utilisé est le cor en Fa. cor
La trompette
trompette La trompette était à l'origine l'instrument de commandement dans les batailles ; elle servait à proclamer l'autorité et la destinée de l'homme. L'invention des pistons a permis à la trompette, devenue chromatique, de jouer les mêmes mélodies que les autres instruments et d'être plus virtuose. La trompette la plus répandue est la trompette en Si bémol, même si en France, la trompette en Ut est restée pendant fort longtemps l'instrument prédominant. Mais d'autres trompettes sont aussi utilisées, elles sont toutes plus aigues, la trompette piccolo est la plus aigue de toute, elle sonne une octave plus aigue que la trompette en Si bémol. D'autres trompettes sont en Ré ou Sol. Dans les harmonies, le cornet est aussi très utilisé. Il est joué par les trompettistes car sa forme et son mode de jeu sont très proche de celui de la trompette. Il a été inventé à la fin des années 1820 par le facteur d'instrument Halary. Il a une sonorité moins cuivrée et une technique qui sera pendant très longtemps plus aisée que celle de la trompette. Mais il est surtout utilisé dans certaines Œuvres pour son caractère populaire.
Le trombone
Le trombone est un instrument de la famille des cuivres. Il est le plus ancien instrument à posséder une étendue chromatique complète et ce par la présence de sa coulisse qui par son déplacement, et le rallongement du tube, permet à l'instrumentiste de jouer de nombreuses notes. Il a une perce cylindrique. Le trombone actuel est en Ut. Le pupitre de trombone dans une harmonie est constituée de trois musiciens, deux trombones ténors et un trombone basse. A l'origine, le pupitre était constitué d'un trombone alto, un trombone ténor et un trombone basse. Cette répartition est due à leur utilisation dans la musique de la Renaissance où ils accompagnaient et doublaient les parties de chant choral. Le trombone basse est de même forme que le trombone ténor, mais un barillet est incorporé dans le pavillon derrière la tête de l'instrumentiste. Il a aussi une perce plus large qui permet de produire un son plus plein dans ses registres les plus graves. trombone
Le tuba
tuba C'est le plus gros instrument à pistons de la famille des cuivres. Il est appelé "basse d'harmonie" dans les orchestres d'harmonie. Les premiers tubas ont été fabriqués en Allemagne et en Autriche à la fin des années 1820. Sa tessiture varie selon la tailles des tubas, les tubas en Sib sont de deux tailles différentes et sont appelés basse en Sib pour le plus " petit " et contrebasse, également en Sib, pour le plus grave. Ils jouent tous les deux la partie de basse à l'octave inférieur.
La contrebasse
La contrebasse à corde est le seul instrument de la famille des cordes à faire partie d'un orchestre d'harmonie. Elle sert de soutien aux parties graves de l'harmonie. Elle est l'instrument le plus grave de la famille des violons. Elle est constitué d'un corps et de cinq ou six cordes et se joue avec un archet. Ses techniques de jeu sont quasi identiques à celle du violoncelle et des instruments de la famille des violons en général. contrebasse
Les percussions
percu percu
Les percussions sont présentes dans l'harmonie et y joue un rôle très important. Les principales sont les timbales, gros instruments en forme de chaudron et recouverts d'une peau. Mais aussi la batterie, le tamtam, le triangle, le xylophone ou vibraphone. Ces deux derniers instruments sont appelés " claviers " car il est possible de jouer plusieurs hauteurs différentes sur le même instrument. Ils sont composés de lames de bois pour le xylophone et de métal pour le vibraphone. Ces lames, de longueurs différentes, sont alignées par ordre croissant sur un support, et leur donne ainsi l'allure de clavier, proche de celui du piano.